sito in fase di manutenzione: alcuni contenuti potrebbero non essere aggiornati
 
 agosto 2020 
LunMarMerGioVenSabDom
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
CAMPAGNE
MISSIONI

CERCA:

Ministero degli Affari Esteri

Living together - Combining diversity and freedom in 21st-century Europe [Report of the Group of Eminent Persons of the Council of Europe] PDF DOWNLOAD >>

DOCUMENTARIO DEDICATO DA AL-JAZEERA ALLA LEADER RADICALE EMMA BONINO

Cookie Policy

>> Notizie Radicali


ACTION RADICALE DE DESOBEISSANCE CIVILE A NEW YORK

Emma Bonino, prĂ©sidente du Parti Radical, et Marco Taradash, parlementaire europĂ©en antiprohibitionniste, ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s le 5 novembre 1990 Ă  New York aprĂšs avoir remis aux policiers en faction devant la mairie plusieurs paquets contenant des seringues jetables. On leur passa les menottes et ils furent emmenĂ©s au commissariat, pour ĂȘtre libĂ©rĂ©s quelques heures plus tard. Le 6 novembre eut lieu une audience prĂ©liminaire, au terme de laquelle le juge proposa comme peine alternative un service social consistant en une journĂ©e de nettoyage du mĂ©tro de Rome. Bonino et Taradash refusĂšrent l'accord en dĂ©clarant qu'ils Ă©taient prĂȘts Ă  distribuer dans les rues de New York des seringues jetables aux toxicomanes. Suite Ă  cela, un procĂšs de forme eut lieu le 15 avril dernier. Le juge accepta la demande d'acquittement formulĂ©e par l'accusation et conclut le procĂšs en quelques minutes. Il empĂȘcha ainsi un dĂ©bat qui aurait permis de faire entendre le tĂ©moignage de nombreux experts venus de plusieurs villes d'Europe et d'AmĂ©rique oĂč les autoritĂ©s, en vue de contenir l'Ă©pidĂ©mie, financent et organisent depuis de nombreuses annĂ©es des campagnes d'information sanitaire et de distribution gratuite de seringues et de prĂ©servatifs. A la suite du procĂšs, Bonino et Taradash recommencĂšrent la distribution des seringues; ils furent Ă  nouveau arrĂȘtĂ©s et le procureur de la ville de New York dĂ©cida de ne pas les juger. Il leur communiqua qu'au cas oĂč ils voudraient recommencer une action de ce genre, le rapport de police serait Ă  chaque fois classĂ© sans ĂȘtre pris en considĂ©ration. New York compte 250.000 hĂ©roĂŻnomanes dont 70% ont contractĂ© le virus du sida parce qu'ils partageaient la mĂȘme seringue ou, dans une moindre mesure, Ă  la suite de rapports sexuels.





Altri articoli su:
[ Droghe ]

Comunicati su:
[ Droghe ]

Interventi su:
[ Droghe ]


- WebSite Info