sito in fase di manutenzione: alcuni contenuti potrebbero non essere aggiornati
 
 novembre 2019 
LunMarMerGioVenSabDom
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CAMPAGNE
MISSIONI

CERCA:

Ministero degli Affari Esteri

Living together - Combining diversity and freedom in 21st-century Europe [Report of the Group of Eminent Persons of the Council of Europe] PDF DOWNLOAD >>

DOCUMENTARIO DEDICATO DA AL-JAZEERA ALLA LEADER RADICALE EMMA BONINO

Cookie Policy

>> AFP


ROMANO PRODI ET JAVIER SOLANA RECLAMENT LA LIBERATION DE DEPUTE ARRETE AU LAOS

Le Président de la Commission européenne et la Haut Représentant de la Diplomatie européenne, respectivement Romano Prodi et Javier Solana, ont réclamé des autorités de Vientiane la libération du députe européen Olivier Dupuis, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. Olivier Dupuis est détenu depuis le 26 octobre à la suite d'une manifestation organisée a Vientiane avec quatre autres membres du Parti Radical Transnational (PRT), pour plaider en faveur de "la liberté, la démocratie et la réconciliation au Laos". Lors d'une conversation téléphonique avec la députée européenne italienne Emma Bonino, Javier Solana a exprimé sa "préoccupation", en déplorant que cette affaire "ne se débloque pas", a-t-on précisé de ses services. Romano Prodi a demandé également à la délégation de la Commission européenne à Bangkok, qui a le Laos pour compétence, d'obtenir la "libération immédiate" d'Olivier Dupuis et de ses compagnons, a indiqué la Commission dans un comuniqué. Javier Solana a souhait, aussi que les autorités de Vientiane procédant à la libération d'Olivier Dupuis et de celle de ses quatre compagnons, a -t-on poursuivi. Le PRT avait indiqué que la manifestation organisée par le députe européen et ses camarades s'était tenue à l'occasion du deuxième anniversaire d'une manifestation "pour la liberté et la démocratie" organisée par des étudiants laotiens le 26 octobre 1999. La Présidente du Parlement européen, Nicole Fontaine, a également réclamé mardi la libération d'Olivier Dupuis. Un responsable de la délégation de la Commission européen à Bangkok s'est rendu mardi soir à Vientiane, accompagné de l'ambassadeur de Belgique dans la capitale thaïlandaise, a précisé la Commission. La Commission "continuera de déployer tous les efforts pour mener cette affaire à une conclusion rapide et satisfaisante", poursuit le communiqué.





Altri articoli su:
[ Laos ] [ Nonviolenza ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ]

Comunicati su:
[ Laos ] [ Nonviolenza ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ]

Interventi su:
[ Laos ] [ Nonviolenza ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ]


- WebSite Info