sito in fase di manutenzione: alcuni contenuti potrebbero non essere aggiornati
 
 dicembre 2019 
LunMarMerGioVenSabDom
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
CAMPAGNE
MISSIONI

CERCA:

Ministero degli Affari Esteri

Living together - Combining diversity and freedom in 21st-century Europe [Report of the Group of Eminent Persons of the Council of Europe] PDF DOWNLOAD >>

DOCUMENTARIO DEDICATO DA AL-JAZEERA ALLA LEADER RADICALE EMMA BONINO

Cookie Policy

>> L'Orient Le Jour


SYRIE: EMMA BONINO EVOQUE LE "RISQUE D'UNE DEFLAGRATION MONDIALE"

L'Orient Le Jour - 31 août 2013

La Syrie "réagira évidemment" à une attaque ciblée, qui fait courir "le risque d'une déflagration mondiale", a mis en garde vendredi la ministre italienne des Affaires étrangÚres, Emma Bonino, réaffirmant son refus d'un action militaire sans aval de l'ONU.

"D'un conflit dramatique et terrible, nous courons le risque d'aller vers une dĂ©glagration, mĂȘme une dĂ©flagration mondiale", a dĂ©clarĂ© Mme Bonino Ă  la chaĂźne SkyTG24, au sujet des vĂ©llĂ©itĂ©s d'interventions de plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis.

Selon elle, une opĂ©ration armĂ©e ponctuelle risque toujours de se prolonger: "on commence toujours comme ça, avec des objectifs ciblĂ©s, sans mandat de l'ONU. Bien sĂ»r que la Syrie rĂ©agira". "MĂȘme si c'est plus lent, plus dur et mĂȘme si cela semble parfois ne pas rĂ©ussir, l'exercice de la pression diplomatique et de la pression politique est l'unique solution Ă  poursuivre", a dĂ©clarĂ© la chef de la diplomatie italienne, dont le gouvernement refuse fermement toute action militaire sans aval de l'ONU.

Mme Bonino, qui s'est rendue jeudi Ă  Paris, Ă©tait interrogĂ©e sur le "non" du parlement britannique Ă  une intervention en Syrie: "Chaque pays a sa procĂ©dure et toutes les dĂ©cisions doivent ĂȘtre respectĂ©es. Mais la leçon que l'on peut tirer est qu'une consultation prĂ©ventive entre les partenaires europĂ©ens serait plus utile pour mettre en commun les rĂ©flexions et les doutes".

Le journal La Stampa a cité aussi vendredi des propos de Mme Bonino à Paris sur les résultats de ses entretiens avec le président François Hollande et le chef de la diplomatie Laurent Fabius: "Avec les Français nous sommes d'accord sur le fait que nous ne sommes pas d'accord".





Altri articoli su:
[ Americhe ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Italia ] [ Medio Oriente ] [ ONU ] [ Siria ] [ Unione Europea ]

Comunicati su:
[ Americhe ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Italia ] [ Medio Oriente ] [ ONU ] [ Siria ] [ Unione Europea ]

Interventi su:
[ Americhe ] [ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Italia ] [ Medio Oriente ] [ ONU ] [ Siria ] [ Unione Europea ]


- WebSite Info