sito in fase di manutenzione: alcuni contenuti potrebbero non essere aggiornati
 
 luglio 2020 
LunMarMerGioVenSabDom
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 
CAMPAGNE
MISSIONI

CERCA:

Ministero degli Affari Esteri

Living together - Combining diversity and freedom in 21st-century Europe [Report of the Group of Eminent Persons of the Council of Europe] PDF DOWNLOAD >>

DOCUMENTARIO DEDICATO DA AL-JAZEERA ALLA LEADER RADICALE EMMA BONINO

Cookie Policy

>> Le Monde


LE KOSOVO, UNE AFFAIRE EUROPEENNE

Le Monde - September 6, 2007 par Bernard Kouchner et David Miliband* Aucun Europ√©en n'a oubli√© les atrocit√©s dont les Balkans furent le th√©√Ętre dans les ann√©es 1990. Aucun Europ√©en n'a oubli√© les sc√®nes de violence, les assassinats et les d√©portations massives. Au moment o√Ļ le sort du Kosovo revient sur le devant de la sc√®ne, aucun Europ√©en ne doit oublier la trag√©die qui a motiv√© l'intervention de la communaut√© internationale : nous affrontons aujourd'hui le dernier avatar de l'√©clatement de l'ancienne Yougoslavie. Souvenons-nous. Le retour de cette r√©gion √† la stabilit√© et √† la normalit√© s'est fait notamment gr√Ęce √† l'action de l'Union europ√©enne : les Europ√©ens ont envoy√© dans les Balkans des contingents militaires et des effectifs de police internationaux, ainsi qu'une aide financi√®re cons√©quente. Et la perspective d'une entr√©e dans l'Europe a favoris√© dans les pays de la r√©gion l'adoption de r√©formes cruciales. Cette volont√© d'assurer la stabilit√© du continent et l'avenir des Balkans doit aujourd'hui guider notre approche du Kosovo. Notre approche tient aussi compte du caract√®re tr√®s sp√©cifique du Kosovo et de son histoire r√©cente. Souvenons-nous encore. Quand, en 1999, le Conseil de s√©curit√© des Nations unies a mis fin au conflit au Kosovo, il a pr√©vu un processus politique pour d√©terminer son futur statut. Ce processus est arriv√© √† son terme au d√©but de cette ann√©e. Apr√®s quatorze mois de laborieuses n√©gociations entre Belgrade et Pristina, Martti Ahtisaari, envoy√© sp√©cial du secr√©taire g√©n√©ral de l'ONU, a √©labor√© un projet tenant compte au mieux des positions des deux parties. Ses propositions reconnaissent les aspirations √† l'ind√©pendance de l'√©crasante majorit√© de la population du Kosovo tout en offrant des garanties √©tendues √† la communaut√© serbe. Nous avons intens√©ment travaill√© ce printemps, au sein du Conseil de s√©curit√©, sur une r√©solution qui mettrait en oeuvre les propositions de M. Ahtisaari et r√©glerait d√©finitivement le probl√®me de l'avenir du Kosovo. La Russie et la Serbie ont affirm√© qu'une poursuite des pourparlers entre Belgrade et Pristina pourrait mener √† un autre r√®glement. La voie du Conseil de s√©curit√© √©tait bloqu√©e, mais il fallait tout faire pour parvenir √† un accord. A l'initiative de la France, le groupe de contact auquel nous participons avec nos partenaires allemands, italiens, russes et am√©ricains a propos√© le lancement d'un tour de n√©gociations conduites par une tro√Įka comprenant l'Union europ√©enne, les Etats-Unis et la Russie. Celles-ci devraient √™tre les derni√®res. Le repr√©sentant europ√©en au sein de cette tro√Įka est l'excellent ambassadeur allemand Wolfgang Ischinger. Le secr√©taire g√©n√©ral des Nations unies, M. Ban Ki-moon, a demand√© au groupe de contact de lui rendre son rapport au plus tard le 10 d√©cembre. Le Royaume-Uni organisera une r√©union des ministres du groupe de contact √† New York le 27 septembre pour √©valuer les progr√®s. Il faut maintenant que les parties abordent cette nouvelle phase de discussions dans un esprit audacieux et constructif. Certaines possibilit√©s doivent encore √™tre explor√©es. Une solution satisfaisante pour tous pourra peut-√™tre √™tre trouv√©e. Si tel est le cas, nous la soutiendrons. Les parties doivent comprendre que leur int√©r√™t commun est de travailler avec la tro√Įka pour √©laborer des propositions s√©rieuses, pour progresser, et tenter de combler un foss√© jusqu'alors infranchissable. Car, comme l'a signifi√© le groupe de contact au moment de lancer ce nouveau processus, si Belgrade persiste √† trouver les conclusions de M. Ahtisaari inacceptables, la responsabilit√© lui reviendra de proposer des alternatives susceptibles d'√™tre accept√©es au Kosovo. Quant √† Pristina, il lui revient de r√©fl√©chir aux moyens de convaincre la Serbie et les Serbes du Kosovo de son attachement √† un Kosovo multiethnique, d√©barrass√© de toute discrimination. Nous esp√©rons sinc√®rement que les parties seront parvenues √† un accord. Mais, disons-le clairement, si aucun accord n'est possible, les propositions de M. Ahtisaari resteront √† nos yeux la meilleure fa√ßon d'avancer. Car une chose est certaine : le statu quo actuel n'est pas une solution. La r√©gion est encore fragile. La stabilit√©, la r√©conciliation interethnique et le d√©veloppement √©conomique, plus que jamais n√©cessaires, d√©pendent d'une d√©termination claire et d√©finitive du statut du Kosovo. Nous le savons : le Kosovo sera un test majeur pour notre politique √©trang√®re et de s√©curit√© commune. Il nous faudra d√©montrer que, malgr√© nos diff√©rences, malgr√© les √©ventuelles difficult√©s au sein du Conseil de s√©curit√©, nous sommes pr√™ts √† faire bloc pour assurer la stabilit√© au Kosovo et permettre √† l'Union europ√©enne de jouer le r√īle qui lui revient naturellement. Notre message est clair : le Kosovo est une responsabilit√© europ√©enne √† laquelle nous ne devons pas nous d√©rober. Il en va de notre s√©curit√© √† tous. L'Union a d'ailleurs planifi√© son plus important d√©ploiement civil √† venir sur le territoire. Le moment venu, nous devrons √™tre capables de tenir nos engagements. *Bernard Kouchner est ministre des affaires √©trang√®res et europ√©ennes. David Miliband est ministre britannique des affaires √©trang√®res.





Altri articoli su:
[ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Ex-Jugoslavia ] [ ONU ] [ Russia ] [ Unione Europea ] [ USA ]

Comunicati su:
[ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Ex-Jugoslavia ] [ ONU ] [ Russia ] [ Unione Europea ] [ USA ]

Interventi su:
[ Diritti Umani, Civili  & Politici ] [ Ex-Jugoslavia ] [ ONU ] [ Russia ] [ Unione Europea ] [ USA ]


- WebSite Info